Mes plugins

Fermer editoPlus

Fermer Sesame

Fermer infoPratique

Fermer twitterLink

Fermer Fork modo-1

Fermer formulaire

Fermer Docuthèque

Fermer CPLcommun

Fermer FORK cplMailBatch

Divers
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Lettre d'information.
Captcha
Recopier le code :
35 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Archives
 FORK cplMailBatch - Utilisation

Fork cplMailBatch - Utilisation

Lorsque vous avez terminé tous les paramétrages décrits dans l'article Installation, vous pouvez tester en envoyant un courriel via un canal quelconque, sauf la fonction contact en version 4 qui n'utilise pas les standards GuppY. Le plus pratique me parait être un message dans le forum en s'abonnant, on est sûr d'envoyer un message à soi-même.

Vous devez trouvez dans le répertoire /cplmail/tmpmails, au moins un fichier dont le nom est quelque chose qui ressemble à 15600690710.18530700.inc. C'est un nom qui est construit sur le timestamp. Le répertoire doit se vider avec la fréquence que vous avez mise dans le parmètre $inter de votre fichier config.

S'il ne se vide pas lors de votre premier test, il peut y avoir plusieurs causes:

  • la tâche automatique est bien paramétrée, mais l'heure de son premier lancement n'est pas encore arrivée; patientez
  • la tâche automatique n'est pas bien paramétrée; regardez mieux...
  • le fichier config.inc n'existe pas ou est mal configuré; repartez d'un fichier exemple et appliquez scrupuleusement ce qui est décrit dans l'article Installation, en veillant à ne pas introduire des erreurs de syntaxe PHP : suppression des ; en bout de ligne, suppression des // devant les commentaires, déparaillage des " ou ' ...

Si le répertoire s'est vidé, c'est que le courriel vous a été envoyé biggrin. Mais l'avez-vous reçu ? Il faut attendre un peu, car des fois, le message traîne dans les tuyaux! Au bout "d'un certain temps", s'il n'est pas arrivé, vérifiez le paramètre $typeMail de votre fichier config et éventuellement modifiez le. Attention, il faudra attendre le lancement suivant du programme pour que la modification soit prise en compte.

Une fois ce premier test effectué avec succès, votre installation est correcte et devrait tourner comme une montre. Mais il faut la surveiller un peu.

Test de routine

Vous vérifiez au fil de l'eau que votre installation fonctionne à l'aide de tous les courriels (sauf ceux de contact en V4) que vous recevez du site : il sont horo-datés avec une heure corélée à l'heure de lancement de la tâche automatique (si l'heure de lancement est toutes les heures à 23 minutes et que $inter=5, les courriels sont expédiés à 23, 28, 33, 38, etc...).

En plus de cette vérification au quotidien et surtout si vous ne recevez pas beaucoup de courriels, il faut aller voir de temps à autre si tout va bien.

Outils de vérifications

Compteurs d'envois

Chaque fois qu'un courriel est expédié, 2 compteurs sont, soit créés, soit incrémentés, un pour l'heure en cours, l'autre pour le jour en cours. Chaque compteur est un fichier, dans le répertoire /cplmail, dont le nom est par exemple "cpt-20190608-15.dtb" (15h du 8 juin 2019) ou "cpt-20190608.dtb" (la journée du 8 juin 2019). Ces fichiers peuvent être consultés pour vérifier s'ils ont atteint les limites de quotas fixées dans le fichier config.

Si cette limite est atteinte, c'est une bonne raison, en régime de croisière, pour que la file d'attente ne se vide pas. Si c'est un compteur horaire, et si on ne rajoute pas des courriels, la file d'attente va se vider dans les heures qui suivent. Si c'est le compteur journalier, il faudra attendre minuit.

Après quelques mois,  ces fichiers ne servent à rien. Aucun mécanisme de suppression n'est prévu. Il faut les supprimer manuellement.

Fichier mails_send.log

Ce fichier est dans le répertoire /cplmail. Il est alimenté à chaque expédition de courriel, à raison d'une ligne chaque fois. chaque ligne contient dans l'ordre, la date, l'heure, l'expéditeur, le destinataire, l'objet.

L'analyse de ce fichier peut servir à vérifier le bon fonctionnement du système, lorsqu'on pense avoir perdu des messages. On peut vérifier s'ils ont été expédiés! On peut aussi rapprocher le nombre de lignes dans une tranche horaire, avec la valeur du compteur correspondant.

Là aussi, vous pouvez supprimer les lignes les plus anciennes après un certain temps.


Date de création : 09/06/2019 - 09h56
Dernière modification : 09/06/2019 - 16h40
Catégorie : FORK cplMailBatch
Page lue 28 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Espace privé

Si vous souhaitez créer un profil pour ce site, merci de m'envoyer votre Mél et votre pseudo en remplissant le formulaire joint.

Site de test

Vous pouvez tester mes plugins (y compris la partie admin) sur mon site de test.

Recherche



RSS
C'est ici que je vis

France

Département de l'HéraultPouzols

Lien twitter
^ Haut ^